M@re Nostrum

Connaître Barcelone à travers
les gravures

par Josep Playà Maset
Publié dans "La Vanguardia" 11.4.99

Traduit par Annie Unland

Après un long travail de recherche digne d'un détective, Ramón Soley a publié un ouvrage unique au monde qui réunit toutes les gravures de la ville réalisées entre 1572 et 1900, avant l'avènement de la photographie

bandamed.gif (223 bytes)

ans ce que l'on a coutume d'appeler les "enfers" de la Bibliothèque Nationale de Paris, des sous-sols quasi secrets, climatisés afin de garder en parfait état de conservation des milliers de livres et de manuscrits, et qui recèlent les dessins érotiques de grands artistes, un catalan a ses entrées. Il s'agit de Ramón Soley, historien et marchand de documents anciens, exilé à Paris pendant le franquisme ; des années durant, il est descendu "aux enfers" (sic) en quête de gravures de Barcelone, armé d'une règle et de gants pour ne pas abîmer ces pièces fragiles.

Ces longues recherches, auxquelles se sont ajoutées celles qu'il a faites aux Archives du Vatican et dans les principales bibliothèques européennes, ont donné naissance à un livre monumental, "Atlas de Barcelona", où sont répertoriées et classées toutes les gravures montrant des vues et des plans de Barcelone de 1572 à 1900, avant l'arrivée de la photographie.

Dire "toutes" peut paraître prétentieux, mais il n'en est rien. On en dénombre 740 et, depuis que cet ouvrage - de deux volumes et douze kilos - a été mis en vente par les Editions Mediterrània (145.000 pésètes), voici onze mois, personne n'a pu trouver quelqu'autre gravure sur Barcelone. "Cela ne me dérangerait pas qu'on en trouve d'autres, bien au contraire, cela voudrait dire que l'on découvre de nouveaux documents jusqu'à présent inconnus", ajoute Soley. Il y a des années, il avait trouvé une carte de Catalogne datant de 1603, qui ne figurait pas dans l'ouvrage magistral que Cornelis Koeman avait consacré à la cartographie néerlandaise. Il écrivit une lettre pour transmettre l'information en s'excusant presque et, en réponse, il fut chaudement félicité.

Barcelone est devenue la première ville du monde à posséder un atlas iconographique de ce style. Jérusalem, Paris, Strasbourg et Bâle envisagent déjà de faire de même. Mayor Zaragoza, directeur général de l'UNESCO, a déclaré qu' "à tout point de vue - documentation, cartographie, iconographie, conception - il constitue une référence obligée pour toute étude sur la capitale catalane".

Les documents formant cette collection sont le fruit de trois techniques manuelles distinctes : le dessin, la gravure (des eaux-fortes sur métal dans la majorité des cas, mais également des xylographies, sur bois, et des lithographies, sur pierre) et l'estampage ou l'impression. Certaines de ces gravures étaient sur des feuilles volantes, surtout lorsqu'il s'agissait de cartes, mais elles se trouvaient parfois dans des livres ou figuraient sur des documents d'information tels que les almanachs, des chansons, des étiquettes et même sur des actions. D'où la difficulté pour les réunir.

"J'avais une gravure - dit le "détective" Soley - qui était une copie en couleur d'une vue de Barcelone qui figure dans le célèbre livre du voyage en Espagne d'Alexandre de Laborde, qui date de 1806, mais je n'avais aucune idée de sa provenance. J'ai contacté tous mes amis, les vingt et quelques experts qui travaillent dans des librairies de documents anciens. Un marchand de Padoue me mit sur la piste que lui-même avait obtenue d'un professeur de Milan. Cette gravure provenait de "Il costume antico e moderno" de Giulio Ferrario, publié en 1816. Le lendemain, j'ai filé à Madrid, à la Bibliothèque Nationale, pour vérifier l'information. Et là, dans le tome VI d'un ouvrage qui en comprenait quatorze, se trouvait bel et bien le "Passeggio della spianata di Barcelona" (11 x 17 cm)".

Le livre de Soley réunit d'autres joyaux, tels qu'une vue du port de Barcelone figurant sur une carte de Catalogne sur "Les conquestes de Louis Le Grand" de 1694. Un exemplaire unique que Ramón Soley a acheté dans une vente aux enchères à Francfort, pour la modeste somme de trois millions. Une partie de ces gravures qui appartiennent à l'auteur, sont exposées ce mois-ci dans une salle insolite : la Loge présidentielle du FC Barcelone.

Actuellement, Ramón Soley a de nouveaux défis en tête : l'histoire de l'esclavage, à travers les gravures et les livres, et l'évolution de la musique noire, à travers les documents sonores. Il s'est même mis d'accord avec des leaders noirs nord-américains afin qu'ils collaborent à la reconstruction du passé. Un défi que Soley explique avec l'humilité qui se cache derrière les grands projets.

bandamed.gif (223 bytes)

1. LA PREMIERE GRAVURE

En 1572, fut publié à Cologne l'ouvrage "Civitates orbis Terrarum", où sont reproduites des gravures de 600 villes. La cinquième représente Barcelone qui apparaît comme une ville où règne une atmosphère de paix et que surplombe un énigmatique arc-en-ciel.

2. BARCELONE ASSIEGEE

Les troupes de Louis le Grand encerclent la ville avec leur flotte et leur infanterie, sur une ligne située au-dessus de ce qui serait l'actuelle Gràcia, selon une gravure de 1698.

3. PLAN HOLLANDAIS

sb1112f3.jpg (10923 bytes) Il fut dressé par un ingénieur en 1706, avec un grand luxe de détails, puis complété à Amsterdam, l'une des capitales de la cartographie.

4. VUE DU QUAI

sb1113f4.jpg (5360 bytes) Lithographie (1845-1850) d'une imprimerie française, tirée d'une aquarelle montrant une vision insolite des pêcheurs, au premier plan.

5. A VOL D'OISEAU

sb1113f5.jpg (5703 bytes) Dessin d'après nature de Guesdon, lithographié à Paris (1856), qui figure dans le livre "L'Espagne à vol d'oiseau". Au premier plan, on voit la gare de "Francia" et la muraille qui séparait la ville de la Barceloneta et du port.

6. VUE DU NORD

sb1113f6.jpg (7954 bytes) Ce dessin d'Onofre Alsamora transformé en lithographie (1857-1862) offre une image différente de Barcelone, vue depuis le nord, avec la Rambla comme axe principal.

bandamed.gif (223 bytes)

 

  Navegación rápida

   


Aviso Legal

© Miquel Pontes 1996-2017  Todos los derechos reservados


Última modificación: 07 d’agost 2017 05:53


Hemos recibido visitas